Bienvenue
Cela fait quelques mois que Frédéric Vénisse est à la tête du restaurant Crescendo à Libourne. Il connait bien l’établissement pour y avoir débuté il y a une dizaine d’années. Il aime la région libournaise et apprécie sa culture gastronomique qui en fait un des charmes.  Frédéric est déjà un vieux de la vieille au sein du groupe Crescendo. Il a su, au fil des années, gravir les échelons et acquérir l’expérience qui l’amène tout naturellement à ce poste de direction dans un des établissements phare de l’enseigne. Il nous accueille pour nous présenter l’établissement et répond de bonne grâce à nos questions...

- Bonjour, Chère Lisette, comment allez-vous ? Je vous trouve toute pensive, auriez-vous des soucis ?
- Oh ! Que non, Môssieur le Journalis’. C’est tout de même gentil de vous inquiéter de mon moral et de ma bonne santé.  Mais j’ai, comment vous dire ?...J’ai eu une prise de conscience qui, je l’avoue, me bouleverse et me taraude  un peu le ciboulot depuis quelques jours.
- Vous m’inquiétez Chère Amie. Quel est donc cette chose que vous perturbe tant ?
- N’exagérons rien Môssieur le Gratte-copie, mais ça fait tout de même du bien de faire une petite excursion dans notre passé pour se remémorer des épisodes de la vie locale et de l’histoire à taille humaine. Souvent nous aimerions les avoir oubliés ces épisodes pas très reluisants ou les ignorer tout simplement.  Ne pas savoir qu’ils aient pu exister là et que ce n’est ni à la télé, ni au cinéma mais bel et bien dans notre gentille bastide libournaise. On n’est pas, comme le disent certains, dans le monde des Bisounours !...
LIB’MAG : Comment définissez-vous le rôle de l’agent immobilier ?
Jean-Philippe HERRANZ : Il doit être un conseiller avisé, accompagnateur, homme de réglementation. Bien implanté dans son secteur et connaitre toutes les spécificités de son territoire. Il doit suivre au plus près l’évolution du marché pour pouvoir évaluer un bien à son plus juste prix. Son objectif est de vendre ou louer votre bien au meilleur prix le plus rapidement possible.
LM : Signer un compromis de vente sans professionnel est-il bien raisonnable ?...


Vous êtes le 85927 ème visiteurs